Difference between revisions of "Localization (fr)"

Jump to: navigation, search
m (Petite erreur dans la syntaxe d'une balise)
 
(13 intermediate revisions by one user not shown)
Line 1: Line 1:
{{Template:I18n/Language Navigation Bar|Localization}}
 
  
 
''Bienvenue, aventurier, dans l'univers de la traduction de KDE !''
 
''Bienvenue, aventurier, dans l'univers de la traduction de KDE !''
  
{{warning|Cette page a été récemment traduite à partir de [http://techbase.kde.org/Localization la page anglaise], elle n'a donc pas encore été vérifiée}}
+
{{warning|Cette page a été récemment traduite à partir de [http://techbase.kde.org/Localization la page anglaise], elle n'a donc pas encore été vérifiée.}}
  
 
== La Voie Lactée ==
 
== La Voie Lactée ==
  
Cette page est le pivot de tous les articles concernant la traduction de KDE. Les sujets couverts sont destinés à des choses détaillées, elles servent à informer et satisfaire la curiosité quant aux moyens de traduction de KDE. Et dans le but d'être "tout public" : pour les personnes découvrant un outil gratuit de traduction, pour les personnes expérimentées qui souhaitent participer, ou pour les traducteurs vétérans qui sont curieux des nouveaux développements.
+
Cette page est le pivot de tous les articles concernant la traduction de KDE. Elle traite des différents sujets ayant trait à la traduction de KDE. Dans le but d'être "tout public" : pour les personnes découvrant un outil gratuit de traduction, pour celles expérimentées qui souhaitent participer.
 
+
Pour atteindre cet objectif, les sujets ne sont pas de structure linéaire, par nécessité. Quand vous lisez un livre, dans l'introduction, vous pouvez souvent trouver les instructions des auteurs sur la façon de "suivre" le livre : les possibles "chaines" de chapitres, dont chaque chapitre en nécessite un autre, et ce qui est optionnel. Donc, les sujets sont présentés ici, avec de nombreux points de sortie vers d'autres pages, qui dépendent des intérêts du lecteur.
+
  
 
Le pivot connecte actuellement trois catégories de sujets :
 
Le pivot connecte actuellement trois catégories de sujets :
  
; [[#Concepts|Concepts]] : Explication de concepts généraux sur la traduction de logiciels libres en général et sur KDE en particulier. Fonctionnement général et formats, possibilités techniques avancées, et processus de communication.
+
; [[#Concepts|Concepts]] : Cette section explique les concepts généraux de la traduction, aussi bien pour les logiciels libres en général que pour KDE.
  
; [[#Tools|Outils]] : Descriptions d'outils qui aident au processus de traduction, des scripts en ligne de commande aux applications graphiques multi-fonctionnelles. Leurs rôles possibles dans les concepts de traduction.
+
; [[#Outils|Outils]] : Ici sont décris les différents outils permettant la mise en œuvre de la traduction des applications KDE
  
; [[#Workflows|Rythmes de travail]] : Instructions et procédures quant à la contricution à la traduction de KDE, à différents niveaux d'engagement. Quel est le B.A.BA dans différents scénarios, et quels outils sont appropriés à chacun d'eux.
+
; [[#Rythmes de travail|Rythmes de travail]] : Instructions et procédures quant à la construction de la traduction de KDE, à différents niveaux d'engagement. Quel est le B.A.BA dans différents scénarios, et quels outils sont appropriés à chacun d'eux.
  
 
{{tip|Si vous êtes nouveau/nouvelle, ne vous sentez pas intimidé(e) par l'étendue du système.}}
 
{{tip|Si vous êtes nouveau/nouvelle, ne vous sentez pas intimidé(e) par l'étendue du système.}}
  
=== Note aux Éditeurs ===
+
'''Note aux Éditeurs'''
  
Il est important de correctement situer certains pans d'information dans l'univers de la traduction. Le lecteur peut être informé de ce qu'est une convention des traducteurs de KDE, quel outil spécial ils utilisent, et de quel concept est spécifique au contexte de KDE.
+
Il est important de correctement situer certains pans d'information dans l'univers de la traduction. Le lecteur doit être informé des conventions des traducteurs de KDE, quel(s) outil(s) spécial(aux) ils utilisent, ainsi que des concepts spécifiques à KDE.
  
Bien que ceci soit une ressource centrée sur KDE, il n'est pas inutile de le lire en tant qu'exemple de certains éléments qui sont utilisés en dehors de KDE. Par exemple, le lecteur est susceptible de mieux comprendre le pourquoi et le comment du matériel présenté. De plus, il pourra aider à se familiariser avec d'autres environnements de traduction
+
Bien que ceci soit une ressource centrée sur KDE, il n'est pas inutile de le lire en tant qu'exemple de certains éléments qui sont utilisés en dehors de KDE. Par exemple, le lecteur est susceptible de mieux comprendre le pourquoi et le comment du matériel présenté. De plus, il pourra aider à se familiariser avec d'autres environnements de traduction.
  
 
== Concepts ==
 
== Concepts ==
Line 32: Line 29:
  
 
; [[Localization/Concepts/Encodings|Encodage du texte]]
 
; [[Localization/Concepts/Encodings|Encodage du texte]]
: ''Le texte est l'objet le plus basique de la traduction. Cependant, pour le traiter à bas niveau -- pour encoder le texte -- un si grand nombre de langage est peu supporté que l'Histoire est peu triviale. Lisez les standarts courants, les errreurs qui surgissents à cause de l'encodage de texte.''
+
: ''Le texte est l'objet le plus basique de la traduction. Cependant, pour le traiter à bas niveau -- pour encoder le texte -- un si grand nombre de langage est peu supporté que l'Histoire est peu triviale. Lisez les standards courants, les erreurs qui surgissents à cause de l'encodage de texte.''
 
<!-- write about: use UTF-8, set locale, visible errors -->
 
<!-- write about: use UTF-8, set locale, visible errors -->
  
 
; [[Localization/Concepts/PO_Odyssey|Le format PO]]
 
; [[Localization/Concepts/PO_Odyssey|Le format PO]]
: ''Le format PO est le pilier de la traduction de logiciel livre. Inatentifs à l'actuel rythme de travail et aux outils utilés, les traducteurs peuvent maintenir une bonne mesure de familiarité avec le format PO sous-jacent. Cet article décrit minutieusement les élements de ce format et des divers usages des fichiers qui l'incarnent''
+
: ''Le format PO est le pilier de la traduction de logiciel libre. Inattentifs à l'actuel rythme de travail et aux outils utilisés, les traducteurs peuvent maintenir une bonne mesure de familiarité avec le format PO sous-jacent. Cet article décrit minutieusement les éléments de ce format et des divers usages des fichiers qui l'incarnent.''
 
<!-- write about: dynamic, static, detailed story -->
 
<!-- write about: dynamic, static, detailed story -->
  
; [[Localization/Concepts/XML_Markup|balisage XML]]
+
; [[Localization/Concepts/XML_Markup|Balisage XML]]
: ''Des portions de texte sont susceptibles de se présenter à l'utilisateur de différentes façons : gras ou italique, titre, etc. Les balisages basés sur le XML sont des moyens populaires de spécifier une telle présentation, et les traducteurs la trouveront fréquemment dans les textes source. Cet article parle du balisage XML du point de vue des traducteurs''
+
: ''Des portions de texte sont susceptibles de se présenter à l'utilisateur de différentes façons : gras ou italique, titre, etc. Les balisages basés sur le XML sont des moyens populaires de spécifier une telle présentation, et les traducteurs la trouveront fréquemment dans les textes source. Cet article parle du balisage XML du point de vue des traducteurs.''
 
<!-- write about: xml-markup: well-formedness, visual vs. semantic, types (HTML, KUIT, Docbook), phony -->
 
<!-- write about: xml-markup: well-formedness, visual vs. semantic, types (HTML, KUIT, Docbook), phony -->
  
 
; [[Localization/Concepts/Version_Control|Gestion des versions]]
 
; [[Localization/Concepts/Version_Control|Gestion des versions]]
: ''KDE évolue en intégrant une grande quantité de travaux auxquels contribue une encore plus grande quantité de personnes dans le monde, qui travaillent parallèlement''
+
: ''KDE étant un ensemble d'un grand nombre d'applications, il évolue grâce aux travaux simultanés de très nombreuses personnes dans le monde. La gestion des versions est extrèment importante, car elle permet de synchroniser ces travaux pour éviter les pertes de données, ou les doubles''
 
<!-- write about: concept, terminology, branches, freezes, anon, account -->
 
<!-- write about: concept, terminology, branches, freezes, anon, account -->
  
 
; [[Localization/Concepts/Communication|Anneaux de communication]]
 
; [[Localization/Concepts/Communication|Anneaux de communication]]
: ''Les traducteurs ont de nombreux moyens de communication extérieurs à la traduction en elle-même. En effet, l'équipe peut avoir besoin de personnes exterieures : traducteurs d'une autre équipe ou bien programmeurs. Trouver quelles possibilités sont les meilleures à un tel niveau, pour le temps passé à de consturctives discussions pour avoir un impact plus positif ''
+
: ''Les traducteurs ont de nombreux moyens de communication extérieurs à la traduction en elle-même. En effet, l'équipe peut avoir besoin de personnes extérieures : traducteurs d'une autre équipe ou bien programmeurs. Les discussions constructives entre l'équipe et ces autres personnes est un gain de temps considérable.''
<!-- /!\ La traduction de cette phrase laisse à désirer /!\ -->
+
{{warning|La traduction de ce paragraphe laisse à désirer}}
 
<!-- write about: team-internal, bad i18n, needed contexts; kde-i18n-doc, irc, bug reps -->
 
<!-- write about: team-internal, bad i18n, needed contexts; kde-i18n-doc, irc, bug reps -->
  
{{warning|La traduction de cette page n'a pas encore été terminée.}}
+
; [[Localization/Concepts/Auto_Assists|Aide automatique à la traduction]]
 +
: ''Les aides automatiques permettent aux traducteurs d'améliorer leur vitesse, tout en évitant les erreurs les plus communes, et parviennentt à maintenir une cohérence dans le style et la terminologie. Elles peuvent être fournies sous la forme d'outils autonomes, ou en tant que fonctionnalité d'outils de traduction spécialisés. Ces assistants incluent vérification orthographique, dictionnaires, historiques de traduction, ...''
 +
<!-- write about: spell/gram check, glossary, translation memory, online corpuses; examples of apps/sites which provide them -->
 +
 
 +
; [[Localization/Concepts/Statistics|Collecte et usage des statistiques]]
 +
: ''Les statistiques fournissent des indicateurs globaux de la progression des précédentes traductions, et permettent d'extrapoler sur l'avenir. Cependant, ces statistiques doivent être manipulées avec précaution pour arriver à un résultat censé. Lisez les sources de statistiques, ce qu'il y a à compter, et faites des estimations.''
 +
<!-- write about: what and how to count, online (l10n.kde.org), workload assesment, branches -->
 +
 
 +
; [[Localization/Concepts/Doc_Translation|Documentation quant à la traduction]]
 +
: ''Comparée à la traduction des interfaces des applications, traduire la documentation de celles-ci ajoute des éléments à la "mêlée" de ces traductions. En effet, le besoin de maintenir la synchronisation entre les interfaces et la documentation demande d'y faire attention. Cet article couvre ces particularités.''
 +
{{warning|La traduction de la première phrase de ce paragraphe laisse à désirer}}
 +
<!-- write about: DocBook, XML-POT-PO roundtrip, building translated XML, custom entities, consistence with UI -->
 +
 
 +
; [[Localization/Concepts/Non_Latin_Alpha_LTR|Écrire des systèmes de distinction]]
 +
: ''Les interfaces utilisateur ont historiquement été centrées et développées autour d'un système d'écriture alphabétique, en utilisant l'alphabet Latin, et écrites de gauche à droite. Des changements radicaux qui contrarient cet état des chose (comme l'écriture de droite à gauche ou l'utilisation d'idéogrammes au lieu d'un alphabet) requièrent certaines considérations.''
 +
<!-- write about: non-Latin, RTL, CJK; accelerators, input -->
 +
 
 +
; [[Localization/Concepts/Locales|Language/Formats spécifiques à un pays]]
 +
: ''Les applications progressent rapidement et affichent des informations qui, bien qu'universelles dans leur concept se présentent différemment selon les cultures : temps et dates, nombres, calendrier, et d'autres encore. Les applications de KDE font heureusement ces différences, s'appuyant sur les spécifications du langage/pays du noyau de KDE.''
 +
<!-- write about: libc locales, KDE locales (editing l10n/runtime/ctry/...), KLocale::format* placeholders -->
 +
 
 +
; [[Localization/Concepts/KDE_Special_Messages|Entrées spéciales dans les catalogues de traduction]]
 +
: ''La plupart des messages dans les catalogues de traduction sont du texte à l'intention de l'utilisateur, mais certains ne le sont pas. Les programmeurs peuvent utiliser ces messages pour aider les choix des traducteurs. La plupart des entrées typiques qui peuvent être trouvées dans KDE sont décrites ici.''
 +
<!-- write about: "...TRANSLATOR...", behavior questions, stuff in kdelibs4.po (RTL, brown fox, KUIT patterns, kb.keys), filters -->
 +
 
 +
; [[Localization/Concepts/Transcript|Le script de traduction Transcript]]
 +
: ''Les traductions habituelles de frameworks sont basées sur l'Anglais comme langage pivot. Ceci abouti fréquemment à des problèmes techniques dans les langages cibles, où les traducteurs sont forcés de choisir entre deux solutions, pas forcément excellentes. Pour éviter des problèmes trop importants, KDE fourni un moyen d'agir sur la traduction à l'exécution -- le moteur Transcript.''
 +
 
 +
; [[Localization/Concepts/Non_Text_Resources|Traduire des ressources non-textuelles]]
 +
: ''Bien que la traduction se fasse principalement sur du texte, ce dernier n'est pas la seule ressource à traduire. Tout contenu présenté à l'utilisateur -- une icône, une image, du son -- peut requérir une traduction dans certains contextes culturels. Apprenez comment traduire des ressources non-textuelles dans KDE quand se pose le problème.''
 +
<!-- write about: lbundles, ll/data/... structure, out-of-source, in-source -->
 +
 
 +
== Outils ==
 +
 
 +
De nombreux grands outils existent pour aider au processus de traduction. Certains sont assez généraux, et d'autres sont associés à la traduction de KDE. Les outils se présentent ainsi de différentes façons. Les outils les plus généraux ont souvent leur propre documentation, et ici est expliqué comment les utiliser avec KDE. Personnalisés, les outils de traduction spécifiques à KDE sont expliqués avec plus de détails, ils ont même parfois leur propre page de documentation.
 +
 
 +
; [[Localization/Tools/Gettext_Tools|L'outil Gettext]]
 +
: ''GNU Gettext est l'outil de référence de l'implémentation du format PO. Il est utilisé pour extraire des templates du code et mettre à jour les catalogues PO, et a de nombreux utils pour générer les fichiers PO. Son compilateur transforme le format PO en format binaire pour les applications, il est l'arbitre de la validité d'un fichier PO.''
 +
 
 +
; [http://userbase.kde.org/Lokalize Lokalize]
 +
: ''[http://userbase.kde.org/Lokalize Lokalize] est un outil de traduction assistée par ordinateur (TAO ou CAT : computer-aided translation), une application GUI complète pour traducteur, entièrement écrite pour utiliser le framework KDE4. En plus de l'édition basique de fichiers PO avec des détails annexes, elle intègre le support de glossaire, mémoire de traduction, comparateur de version pour QA, gestion de projet, etc.''
 +
 
 +
; [[Localization/Tools/Emacs_and_Vim|Emacs & Vim]]
 +
: ''Emacs and Vim sont les éditeurs de texte omniprésents dans Unix, leur utilisation et leur développement datent de plusieurs dizaines d'années. Tous deux sont très différents des éditeurs d'aujourd'hui, aussi bien que l'un par rapport à l'autre, mais restent puissants et extensibles, ils ont de nombreuses utilisations. Parmi celles-ci, l'édition de fichiers PO.''
 +
 
 +
; [[Localization/Tools/Translate_Toolkit|Translate Toolkit]]
 +
: ''Translate Toolkit est un ensemble d'utilitaires en ligne de commande, écrits en Python, qui complètent et étendent l'utilitaire Gettext. Ils fournissent des fonctions de recherche avancée, de sélection, et de des fichiers PO, et de tests de validité spécifiques à l'envirronement. Ils incluent également des convertisseur de divers formats autres que PO.''
 +
 
 +
; [[Localization/Tools/Subversion|Subversion]]
 +
: ''Subversion, d'abrévitation SVN, est le système de contrôle de version actuellement utilisé par tout le projet KDE. Semblables par le code, les données de traduction de KDE sont stockées dans le dépôt SVN centrale. Cet article décrit les cas d'utilisation de Subversion pour les traducteurs, aussi bien que pour une organisation de dépôts de données traduites.''
 +
 
 +
; [[Localization/Tools/Pology|Pology]]
 +
: ''Pology est un framework basé sur Python pour assembler rapidement et de façon robuste les scriptes pour les fichiers PO, et pour opérer dans un envirronement de gestion de version avec des numéros de catalogue. Il est encore expérimental, utilisé uniquement dans le dépôt KDE, mais a déjà de nombreuses utilités.''
 +
 
 +
; [[Localization/Tools/Lbundle_Check|Lbundle Checker]]
 +
: ''Pour les ressources textuelles traduites dans les fichiers PO, il y a des traductions qui sont susceptibles de changer quand le code évolue. C'est le script que fourni un tel support pour traduire des ressources non-textuelles, qui sont alors organisées en faisceaux.''
 +
 
 +
; [[Localization/Tools/Misc_Scripts|Autres scripts]]
 +
: ''Le dépôt KDE contient de nombreux script autonomes pour vérifier les données traduites, à différents degrés de simplicité. -- certains attachés à une organisation particulière. Sont réunis ici les descriptions de ces scripts qui sont généralement utiles aux traducteurs.''
 +
 
 +
== Rythmes de travail ==
 +
 
 +
Il n'y a pas qu'une seule façon de participer à la traduction de KDE. Les contributeurs diffèrent par le nombre et l'orientation des efforts qu'ils mettent dans la traduction, et les articles sur le rythme de travail sont fournis pour guider les rôles fréquemment rencontrés. Sont aussi présentés les détails d'ordre technique, ainsi que ceux relatifs à l'organisation, qui ont de l'influence sur le travail des traducteurs.
 +
; [[Localization/Workflows/Rookie|Rookie Translator]]
 +
: ''Si c'est votre première tentative de traduction, vous trouverez ici les prérequies pour démarrer tôt la traduction, mais de façon productive.''
 +
<!-- write about: what to read, which tools, contacting coordinators, where to ask questions, netiquette -->
 +
 
 +
; [[Localization/Workflows/Translator|Seasoned Translator]]
 +
: ''Les traducteurs qui ont surmonté les difficultés et acquis les concepts, et qui œuvrent régulièrement à la traduction peuvent commencer à regarder vers de nouvelles directions. Comment mieux coordonner les efforts, coopérer avec les équipes d'autres langues, tester la qualité de la traduction en envirronement réel, etc.''
 +
<!-- write about: communication (errors, contexts), coordination, inst. KDE from sources, testing translation -->
 +
 
 +
; [[Localization/Workflows/Coordinator|Coordinateur d'équipe de traduction]]
 +
: ''Chaque équipe de langue dans KDE requiert une ou plusieurs personnes qui ont une charge en plus de leur travail de traduction. Elles doivent prendre soin de l'équipe, et définir les objectifs de l'équipe. Elles ont un accès en écriture au dépôt, et ont la résponsabilité du démarrage.''
 +
<!-- write about: VCS account, mailing list, working on which branch, monitoring commits, building docs, QA -->
 +
 
 +
; [[Localization/Workflows/Overlord|Global Coordinator]]
 +
: ''Le coordinateur global de coordination de la traduction de KDE est chargé de gérer la coordination entre les différentes équipes de traduction et de dévloppement (programmation)''
 +
<!-- write about: catalog moves, freezes, log monitoring, announcements -->
 +
 
 +
; [[Localization/Workflows/New_Language|Introduire une nouvelle langue]]
 +
: ''Les principales langues sont déjà en train d'être traduites dans le projet KDE. Parfois, et toutefois, une nouvelle langue est ajoutée, ce qui requiert de coordonner ses traducteurs et l'équipe du noyau KDE. De plus, pour que cette langue fasse partie de la release officielle de KDE, des exigences essentielles doivent être satisfaites.''
 +
<!-- write about: essentials, add to stats, to KCM locale -->
 +
 
 +
; [[Localization/Workflows/Repository_Automation|Automatisation du dépôt]]
 +
: ''Quotidiennement, dans le dépôt KDE, une lourd programme scrute le code, met à jour les traductions pour refléter les changements, effectuer des vérifications, et donner les résultats aux traducteurs. Apprenez à suivre ceci, et savoir où intervenir quand les rouages rencontrent un problème.''
 +
<!-- write about: Scripty the Beast from start to end, script by script; template extraction, desktop files, doc -> POT, logs, i18n code checks -->
 +
 
 +
; [[Localization/Workflows/PO_Summit|Au sommet des traductions]]
 +
: ''Il y a deux "branches" pour traduire : stable et tronc (trunk) ; les mettre toutes deux à jour simultanément peut être fastidieux. Apporter des modifications d'une branche à l'autre, être sûr que les membres d'une équipe travaillent sur la bonne branche, etc. Particulièrement dans le cas des modules extérieurs au noyau. Lisez-en plus à propos des possibilités restreindre les difficultés liées à ce problème.''
 +
 
 +
; [[Localization/Workflows/PO_Ascription|Relecture par Ascriptions]]
 +
: ''Il est essentiel pour la qualité que les traductions soient relues : pour le contexte, la terminologie, la grammaire, le style, etc. Le texte donné est normalement relu par d'autres personnes que les traducteurs, ce qui pose la question de comment coordonner et traquer les relectures. Cet article présente le système de relecture, qui est au sommet du système de travail.''building on the summit workflow.''
  
 
[[Category:Localization]]
 
[[Category:Localization]]

Latest revision as of 15:31, 18 July 2012

Bienvenue, aventurier, dans l'univers de la traduction de KDE !

noframe
 
Warning
Cette page a été récemment traduite à partir de la page anglaise, elle n'a donc pas encore été vérifiée.


Contents

[edit] La Voie Lactée

Cette page est le pivot de tous les articles concernant la traduction de KDE. Elle traite des différents sujets ayant trait à la traduction de KDE. Dans le but d'être "tout public" : pour les personnes découvrant un outil gratuit de traduction, pour celles expérimentées qui souhaitent participer.

Le pivot connecte actuellement trois catégories de sujets :

Concepts 
Cette section explique les concepts généraux de la traduction, aussi bien pour les logiciels libres en général que pour KDE.
Outils 
Ici sont décris les différents outils permettant la mise en œuvre de la traduction des applications KDE
Rythmes de travail 
Instructions et procédures quant à la construction de la traduction de KDE, à différents niveaux d'engagement. Quel est le B.A.BA dans différents scénarios, et quels outils sont appropriés à chacun d'eux.
Ktip.png
 
Tip
Si vous êtes nouveau/nouvelle, ne vous sentez pas intimidé(e) par l'étendue du système.


Note aux Éditeurs

Il est important de correctement situer certains pans d'information dans l'univers de la traduction. Le lecteur doit être informé des conventions des traducteurs de KDE, quel(s) outil(s) spécial(aux) ils utilisent, ainsi que des concepts spécifiques à KDE.

Bien que ceci soit une ressource centrée sur KDE, il n'est pas inutile de le lire en tant qu'exemple de certains éléments qui sont utilisés en dehors de KDE. Par exemple, le lecteur est susceptible de mieux comprendre le pourquoi et le comment du matériel présenté. De plus, il pourra aider à se familiariser avec d'autres environnements de traduction.

[edit] Concepts

Pour le meilleur et pour le pire, il n'y a aucun manque de framework, de format, de procédure, ou de toute autre vague notion dans lequel un traducteur de KDE pourrait "trébucher". Il y a donc quelques charges -- certaines choses à garder à l'esprit -- mais c'est également une source de divertissement, de défi à relever, mais aussi de satisfaction personnelle après avoir aider à faire progresser le résultat vers la perfection.

Encodage du texte
Le texte est l'objet le plus basique de la traduction. Cependant, pour le traiter à bas niveau -- pour encoder le texte -- un si grand nombre de langage est peu supporté que l'Histoire est peu triviale. Lisez les standards courants, les erreurs qui surgissents à cause de l'encodage de texte.
Le format PO
Le format PO est le pilier de la traduction de logiciel libre. Inattentifs à l'actuel rythme de travail et aux outils utilisés, les traducteurs peuvent maintenir une bonne mesure de familiarité avec le format PO sous-jacent. Cet article décrit minutieusement les éléments de ce format et des divers usages des fichiers qui l'incarnent.
Balisage XML
Des portions de texte sont susceptibles de se présenter à l'utilisateur de différentes façons : gras ou italique, titre, etc. Les balisages basés sur le XML sont des moyens populaires de spécifier une telle présentation, et les traducteurs la trouveront fréquemment dans les textes source. Cet article parle du balisage XML du point de vue des traducteurs.
Gestion des versions
KDE étant un ensemble d'un grand nombre d'applications, il évolue grâce aux travaux simultanés de très nombreuses personnes dans le monde. La gestion des versions est extrèment importante, car elle permet de synchroniser ces travaux pour éviter les pertes de données, ou les doubles
Anneaux de communication
Les traducteurs ont de nombreux moyens de communication extérieurs à la traduction en elle-même. En effet, l'équipe peut avoir besoin de personnes extérieures : traducteurs d'une autre équipe ou bien programmeurs. Les discussions constructives entre l'équipe et ces autres personnes est un gain de temps considérable.
noframe
 
Warning
La traduction de ce paragraphe laisse à désirer


Aide automatique à la traduction
Les aides automatiques permettent aux traducteurs d'améliorer leur vitesse, tout en évitant les erreurs les plus communes, et parviennentt à maintenir une cohérence dans le style et la terminologie. Elles peuvent être fournies sous la forme d'outils autonomes, ou en tant que fonctionnalité d'outils de traduction spécialisés. Ces assistants incluent vérification orthographique, dictionnaires, historiques de traduction, ...
Collecte et usage des statistiques
Les statistiques fournissent des indicateurs globaux de la progression des précédentes traductions, et permettent d'extrapoler sur l'avenir. Cependant, ces statistiques doivent être manipulées avec précaution pour arriver à un résultat censé. Lisez les sources de statistiques, ce qu'il y a à compter, et faites des estimations.
Documentation quant à la traduction
Comparée à la traduction des interfaces des applications, traduire la documentation de celles-ci ajoute des éléments à la "mêlée" de ces traductions. En effet, le besoin de maintenir la synchronisation entre les interfaces et la documentation demande d'y faire attention. Cet article couvre ces particularités.
noframe
 
Warning
La traduction de la première phrase de ce paragraphe laisse à désirer


Écrire des systèmes de distinction
Les interfaces utilisateur ont historiquement été centrées et développées autour d'un système d'écriture alphabétique, en utilisant l'alphabet Latin, et écrites de gauche à droite. Des changements radicaux qui contrarient cet état des chose (comme l'écriture de droite à gauche ou l'utilisation d'idéogrammes au lieu d'un alphabet) requièrent certaines considérations.
Language/Formats spécifiques à un pays
Les applications progressent rapidement et affichent des informations qui, bien qu'universelles dans leur concept se présentent différemment selon les cultures : temps et dates, nombres, calendrier, et d'autres encore. Les applications de KDE font heureusement ces différences, s'appuyant sur les spécifications du langage/pays du noyau de KDE.
Entrées spéciales dans les catalogues de traduction
La plupart des messages dans les catalogues de traduction sont du texte à l'intention de l'utilisateur, mais certains ne le sont pas. Les programmeurs peuvent utiliser ces messages pour aider les choix des traducteurs. La plupart des entrées typiques qui peuvent être trouvées dans KDE sont décrites ici.
Le script de traduction Transcript
Les traductions habituelles de frameworks sont basées sur l'Anglais comme langage pivot. Ceci abouti fréquemment à des problèmes techniques dans les langages cibles, où les traducteurs sont forcés de choisir entre deux solutions, pas forcément excellentes. Pour éviter des problèmes trop importants, KDE fourni un moyen d'agir sur la traduction à l'exécution -- le moteur Transcript.
Traduire des ressources non-textuelles
Bien que la traduction se fasse principalement sur du texte, ce dernier n'est pas la seule ressource à traduire. Tout contenu présenté à l'utilisateur -- une icône, une image, du son -- peut requérir une traduction dans certains contextes culturels. Apprenez comment traduire des ressources non-textuelles dans KDE quand se pose le problème.

[edit] Outils

De nombreux grands outils existent pour aider au processus de traduction. Certains sont assez généraux, et d'autres sont associés à la traduction de KDE. Les outils se présentent ainsi de différentes façons. Les outils les plus généraux ont souvent leur propre documentation, et ici est expliqué comment les utiliser avec KDE. Personnalisés, les outils de traduction spécifiques à KDE sont expliqués avec plus de détails, ils ont même parfois leur propre page de documentation.

L'outil Gettext
GNU Gettext est l'outil de référence de l'implémentation du format PO. Il est utilisé pour extraire des templates du code et mettre à jour les catalogues PO, et a de nombreux utils pour générer les fichiers PO. Son compilateur transforme le format PO en format binaire pour les applications, il est l'arbitre de la validité d'un fichier PO.
Lokalize
Lokalize est un outil de traduction assistée par ordinateur (TAO ou CAT : computer-aided translation), une application GUI complète pour traducteur, entièrement écrite pour utiliser le framework KDE4. En plus de l'édition basique de fichiers PO avec des détails annexes, elle intègre le support de glossaire, mémoire de traduction, comparateur de version pour QA, gestion de projet, etc.
Emacs & Vim
Emacs and Vim sont les éditeurs de texte omniprésents dans Unix, leur utilisation et leur développement datent de plusieurs dizaines d'années. Tous deux sont très différents des éditeurs d'aujourd'hui, aussi bien que l'un par rapport à l'autre, mais restent puissants et extensibles, ils ont de nombreuses utilisations. Parmi celles-ci, l'édition de fichiers PO.
Translate Toolkit
Translate Toolkit est un ensemble d'utilitaires en ligne de commande, écrits en Python, qui complètent et étendent l'utilitaire Gettext. Ils fournissent des fonctions de recherche avancée, de sélection, et de des fichiers PO, et de tests de validité spécifiques à l'envirronement. Ils incluent également des convertisseur de divers formats autres que PO.
Subversion
Subversion, d'abrévitation SVN, est le système de contrôle de version actuellement utilisé par tout le projet KDE. Semblables par le code, les données de traduction de KDE sont stockées dans le dépôt SVN centrale. Cet article décrit les cas d'utilisation de Subversion pour les traducteurs, aussi bien que pour une organisation de dépôts de données traduites.
Pology
Pology est un framework basé sur Python pour assembler rapidement et de façon robuste les scriptes pour les fichiers PO, et pour opérer dans un envirronement de gestion de version avec des numéros de catalogue. Il est encore expérimental, utilisé uniquement dans le dépôt KDE, mais a déjà de nombreuses utilités.
Lbundle Checker
Pour les ressources textuelles traduites dans les fichiers PO, il y a des traductions qui sont susceptibles de changer quand le code évolue. C'est le script que fourni un tel support pour traduire des ressources non-textuelles, qui sont alors organisées en faisceaux.
Autres scripts
Le dépôt KDE contient de nombreux script autonomes pour vérifier les données traduites, à différents degrés de simplicité. -- certains attachés à une organisation particulière. Sont réunis ici les descriptions de ces scripts qui sont généralement utiles aux traducteurs.

[edit] Rythmes de travail

Il n'y a pas qu'une seule façon de participer à la traduction de KDE. Les contributeurs diffèrent par le nombre et l'orientation des efforts qu'ils mettent dans la traduction, et les articles sur le rythme de travail sont fournis pour guider les rôles fréquemment rencontrés. Sont aussi présentés les détails d'ordre technique, ainsi que ceux relatifs à l'organisation, qui ont de l'influence sur le travail des traducteurs.

Rookie Translator
Si c'est votre première tentative de traduction, vous trouverez ici les prérequies pour démarrer tôt la traduction, mais de façon productive.
Seasoned Translator
Les traducteurs qui ont surmonté les difficultés et acquis les concepts, et qui œuvrent régulièrement à la traduction peuvent commencer à regarder vers de nouvelles directions. Comment mieux coordonner les efforts, coopérer avec les équipes d'autres langues, tester la qualité de la traduction en envirronement réel, etc.
Coordinateur d'équipe de traduction
Chaque équipe de langue dans KDE requiert une ou plusieurs personnes qui ont une charge en plus de leur travail de traduction. Elles doivent prendre soin de l'équipe, et définir les objectifs de l'équipe. Elles ont un accès en écriture au dépôt, et ont la résponsabilité du démarrage.
Global Coordinator
Le coordinateur global de coordination de la traduction de KDE est chargé de gérer la coordination entre les différentes équipes de traduction et de dévloppement (programmation)
Introduire une nouvelle langue
Les principales langues sont déjà en train d'être traduites dans le projet KDE. Parfois, et toutefois, une nouvelle langue est ajoutée, ce qui requiert de coordonner ses traducteurs et l'équipe du noyau KDE. De plus, pour que cette langue fasse partie de la release officielle de KDE, des exigences essentielles doivent être satisfaites.
Automatisation du dépôt
Quotidiennement, dans le dépôt KDE, une lourd programme scrute le code, met à jour les traductions pour refléter les changements, effectuer des vérifications, et donner les résultats aux traducteurs. Apprenez à suivre ceci, et savoir où intervenir quand les rouages rencontrent un problème.
Au sommet des traductions
Il y a deux "branches" pour traduire : stable et tronc (trunk) ; les mettre toutes deux à jour simultanément peut être fastidieux. Apporter des modifications d'une branche à l'autre, être sûr que les membres d'une équipe travaillent sur la bonne branche, etc. Particulièrement dans le cas des modules extérieurs au noyau. Lisez-en plus à propos des possibilités restreindre les difficultés liées à ce problème.
Relecture par Ascriptions
Il est essentiel pour la qualité que les traductions soient relues : pour le contexte, la terminologie, la grammaire, le style, etc. Le texte donné est normalement relu par d'autres personnes que les traducteurs, ce qui pose la question de comment coordonner et traquer les relectures. Cet article présente le système de relecture, qui est au sommet du système de travail.building on the summit workflow.

This page was last modified on 18 July 2012, at 15:31. This page has been accessed 3,949 times. Content is available under Creative Commons License SA 3.0 as well as the GNU Free Documentation License 1.2.
KDE® and the K Desktop Environment® logo are registered trademarks of KDE e.V.Legal