Difference between revisions of "Contribute/Get a SVN Account (fr)"

Jump to: navigation, search
(mise a jour pour nouvelles instructions)
 
(3 intermediate revisions by one user not shown)
Line 1: Line 1:
{{Template:I18n/Language Navigation Bar|Contribute/Get a SVN Account}}
+
 
 
Ce tutoriel explique la procédure pour demander un compte SVN pour KDE.
 
Ce tutoriel explique la procédure pour demander un compte SVN pour KDE.
  
Line 77: Line 77:
 
Maintenant que vous avez un mot de passe, vous devez le chiffrer pour ne pas avoir à l'envoyer en clair dans votre courriel (note : la méthode de chiffrement discutée ici est la même que celle utilisée par la plupart des distributions Linux pour le fichier {{path|/etc/shadow}}).
 
Maintenant que vous avez un mot de passe, vous devez le chiffrer pour ne pas avoir à l'envoyer en clair dans votre courriel (note : la méthode de chiffrement discutée ici est la même que celle utilisée par la plupart des distributions Linux pour le fichier {{path|/etc/shadow}}).
  
Si votre mot de passe est de 8 caractères de long, une méthode pour effectuer ceci serait d'utiliser Perl : <!-- <code>perl -e "print crypt('&lt;votre mot de passe&gt;','xy'),\"\n\";"</code> -->
+
Si votre mot de passe est de 8 caractères de long, une méthode pour effectuer ceci serait d'utiliser Perl : <!-- <syntaxhighlight lang="text">perl -e "print crypt('&lt;votre mot de passe&gt;','xy'),\"\n\";"</syntaxhighlight> -->
 
  <nowiki>perl -e 'print crypt("<votre mot de passe>","\$1\$xyz\$")."\n";'</nowiki>
 
  <nowiki>perl -e 'print crypt("<votre mot de passe>","\$1\$xyz\$")."\n";'</nowiki>
 
où vous devez remplacer &lt;votre mot de passe&gt; par le votre et ''xyz'' par 3 à 8 caractères aléatoires de votre choix. Conservez le \$1\$ avant et le \$ après celui-ci.
 
où vous devez remplacer &lt;votre mot de passe&gt; par le votre et ''xyz'' par 3 à 8 caractères aléatoires de votre choix. Conservez le \$1\$ avant et le \$ après celui-ci.
Line 96: Line 96:
 
Cette section concerne l'accès via SSH (sans HTTPS). Sautez cette section si vous utilisez HTTPS.
 
Cette section concerne l'accès via SSH (sans HTTPS). Sautez cette section si vous utilisez HTTPS.
  
Veuillez vous référer à la documentation de SSH ou un livre pour savoir comment créer une paire de clés SSH, la version courte est <code bash>ssh-keygen -t dsa</code>
+
Veuillez vous référer à la documentation de SSH ou un livre pour savoir comment créer une paire de clés SSH, la version courte est <syntaxhighlight lang="bash">ssh-keygen -t dsa</syntaxhighlight>
  
 
Le '-t dsa' indique qu'une clé de type DSA sera créée. Les clés RSA sont utilisées dans la version 2 du protocole SSH. Voir la  [http://www.openbsd.org/cgi-bin/man.cgi?query=ssh-keygen documentation de ssh] pour plus de détails. Acceptez le nom de fichier par défaut et ne mettez pas de "passphrase".
 
Le '-t dsa' indique qu'une clé de type DSA sera créée. Les clés RSA sont utilisées dans la version 2 du protocole SSH. Voir la  [http://www.openbsd.org/cgi-bin/man.cgi?query=ssh-keygen documentation de ssh] pour plus de détails. Acceptez le nom de fichier par défaut et ne mettez pas de "passphrase".

Latest revision as of 11:08, 15 July 2012

Ce tutoriel explique la procédure pour demander un compte SVN pour KDE.

Contents

[edit] Notes

  • le mot SVN fait référence à tous les serveurs SVN.
  • l'expression SVN KDE fait référence au serveur SVN de KDE seulement.
  • l'expression SVN anonyme fait référence au serveur miroir SVN anonyme de KDE.

[edit] Qu'est-ce que le SVN KDE ?

Pour avoir les droits d'écriture sur le SVN KDE, vous devez utiliser le serveur SVN principal de KDE (le SVN anonyme est un miroir du serveur principal et SVN ne permet pas de lire à partir d'un serveur et d'écrire sur un autre).

Pour être en mesure d'utiliser le serveur SVN principal de KDE, vous avez besoin d'un compte. Un compte est composé d'un nom d'utilisateur (habituellement votre nom de famille), d'un mot de passe et d'une adresse électronique. Le nom d'utilisateur pour l'identification, le mot de passe pour l'authentification et l'adresse électronique pour savoir qui contacter si un autre développeur veut joindre le propriétaire du compte (le nom d'utilisateur est aussi nommé le login).

Note : vous pouvez voir les comptes sur kde-common/accounts. Il s'agit de la liste de tous les comptes. Oui, la liste des comptes est publique, par exemple sur le WebSVN.

Pour accéder au serveur SVN principal de KDE, vous avez deux possibilités, avec chacune leur méthode de chiffrement des données :

  • en utilisant HTTPS
  • en utilisant SSH

Si vous n'avez jamais utilisé ssh avant, vous aller sûrement préférer le HTTPS, c'est un peu plus facile à configurer.

Par contre, l'utilisation de SVN par ssh est beaucoup plus rapide que celle par https. Donc, c'est une bonne raison d'utiliser ssh.

Le mot de passe que vous devrez créer dépend de la méthode d'accès que vous choisissez :

  • un mot de passe normal pour l'accès en HTTPS, ou
  • une clé publique SSH pour l'accès en SSH

Un compte SVN KDE vous permet d'écrire à peu près partout sur le serveur SVN de KDE. Cependant, il y a des exceptions :

  • les parties internes du SVN KDE ;
  • le répertoire admin ;
  • le module www (des exceptions sont faites pour cela).

[edit] Qui peut demander un compte SVN pour KDE ?

Normalement, n'importe quel développeur qui a fait du travail sur KDE peut demander un compte SVN pour KDE.

Les traducteurs doivent obtenir l'approbation du coordonnateur de l'équipe pour ainsi conserver une certaine organisation dans le travail de l'équipe. Veuillez mentionner l'approbation de votre coordonnateur d'équipe lorsque vous demandez un compte.

Veuillez aussi lire la politique des commit sur le SVN KDE. Vous devez accepter ces règles pour utiliser votre futur compte SVN pour KDE.

Veuillez aussi demander un compte seulement si vous pensez travailler sur KDE pour un temps assez long. Si vous savez que vous allez travailler seulement pour quelques semaines et plus jamais par la suite, ne demandez pas un compte SVN pour KDE, mais continuez à envoyer des correctifs.

Les limitations ne sont pas là pour exclure quiconque - elles le sont pour s'assurer que la maintenance des comptes est raisonnable.

Bien sûr, pour être clair : les administrateurs de KDE ont le dernier mot à propos de la création ou non d'un compte SVN pour quelqu'un.

[edit] Choisir un mot de passe

Cette section concerne l'accès via HTTPS (sans SSH). Sautez cette section si vous utilisez SSH.

Premièrement, vous devez choisir un mot de passe. Si possible, un que vous n'utilisez pas ailleurs sur votre ordinateur (le compte SVN n'a aucun lien avec vos comptes sur votre ordinateur).

Dans tous les cas, veuillez utiliser les précautions habituelles pour les mots de passe.

Un mot de passe fort :

  • a des lettres minuscules et majuscules ;
  • a des chiffres et/ou des caratères de ponctuation et des lettres ;
  • est facile à retenir, donc pas besoin de l'écrire ;
  • est long d'au moins 8 caractères.

Un mot de passe fort n'est pas :

  • une information personnelle telle que votre nom, numéro de téléphone, numéro d'assurance sociale, date de naissance ou adresse. Même les noms des connaissances et similaires ne devraient pas être utilisés ;
  • n'importe quel mot du dictionnaire, ou basé sur un mot (comme les mots écrits à l'envers) ;
  • un mot avec des lettres simplement remplacées par des chiffres. Par exemple, bl0wf1sh n'est pas un mot de passe fort.
  • facile à repérer lorsque vous le tapez. Les mots de passe comme 12345, qwerty (toutes les touches une à côté de l'autre), ou nnnnnn ne devraient pas être utilisés.

Les règles ne sont pas là pour vous ennuyer mais plutôt pour garantir un certain niveau de sécurité pour le serveur SVN de KDE.

[edit] Comment chiffrer votre mot de passe

Cette section concerne l'accès via HTTPS (sans SSH). Sautez cette section si vous utilisez SSH.

Maintenant que vous avez un mot de passe, vous devez le chiffrer pour ne pas avoir à l'envoyer en clair dans votre courriel (note : la méthode de chiffrement discutée ici est la même que celle utilisée par la plupart des distributions Linux pour le fichier /etc/shadow).

Si votre mot de passe est de 8 caractères de long, une méthode pour effectuer ceci serait d'utiliser Perl :

perl -e 'print crypt("<votre mot de passe>","\$1\$xyz\$")."\n";'

où vous devez remplacer <votre mot de passe> par le votre et xyz par 3 à 8 caractères aléatoires de votre choix. Conservez le \$1\$ avant et le \$ après celui-ci.

(attention : $ doit être précédé par un antislash. Par exemple : si votre mot de passe est "abc$123" vous devez remplacer <votre mot de passe> par "abc\$123".)

Note : ne vous inquiétez pas sur le choix de <xyz> au début du mot de passe chiffré, faites un choix aléatoire.

Une autre solution consiste à créer un compte sur un système Unix sur lequel vous avez un accès administrateur. Vous pouvez alors utiliser le système de gestion des utilisateurs intégré à votre distribution et rechercher le compte dans le fichier /etc/shadow, ou vous pouvez utiliser le code suivant : useradd dummy; passwd dummy; grep dummy /etc/passwd /etc/shadow; userdel dummy

Dans tous les cas, le mot de passe est entre le premier ':' et le second ':'. (note : pas d'étoile ! (*) Cela signifie qu'il ne s'agit pas d'un mot de passe !)

Enregistrer le mot de passe chiffré pour pouvoir l'utiliser dans votre courriel.

[edit] Obtenir les clés SSH

Cette section concerne l'accès via SSH (sans HTTPS). Sautez cette section si vous utilisez HTTPS.

Veuillez vous référer à la documentation de SSH ou un livre pour savoir comment créer une paire de clés SSH, la version courte est
ssh-keygen -t dsa

Le '-t dsa' indique qu'une clé de type DSA sera créée. Les clés RSA sont utilisées dans la version 2 du protocole SSH. Voir la documentation de ssh pour plus de détails. Acceptez le nom de fichier par défaut et ne mettez pas de "passphrase".

Vous avez besoin d'une clé publique SSH. N'envoyez pas de clé GPG (OpenPGP), c'est complètement différent !

Dans cette documentation, le mot de passe est la clé publique que vous créez. La clé publique est habituellement trouvable dans $HOME/.ssh/id_dsa.pub.

N'envoyez pas de courriel contenant la clé privée qui se trouve dans $HOME/.ssh/id_dsa, elle doit être secrète.

Vous devriez aussi configurer l'agent ssh (ssh-agent) pour éviter d'avoir à taper votre mot de passe à chaque fois. Il y a plusieurs tutoriels disponibles qui expliquent cela, par exemple celui-ci.

Ktip.png
 
Tip
Si vous voulez utiliser SVN via SSH avec un autre utilisateur que celui avec lequel vous avez créé la paire de clés, vous devez copier $HOME/.ssh/id_dsa.pub et $HOME/.ssh/id_dsa dans le dossier $HOME/.ssh de l'autre utilisateur. Vous devriez aussi faire une sauvegarde des deux fichiers.


[edit] Demander votre compte

Vous êtes maintenant prêts pour demander votre compte. Pour cela, remplissez le formulaire qui se trouve à [1].

Vous devrez choisir un nom d'utilisateur pour votre compte SVN parmi les suggestions proposées par le formulaire. Notez que ce n'est pas possible de choisir autre chose, comme un surnom, car le nom d'utilisateur doit être proche du nom réel.

Si vous demandez un jour une adresse électronique KDE, votre nom d'utilisateur sera utilisé pour celle-ci. Par exemple : utilisateur@kde.org. Notez cependant que les adresses électroniques KDE ne sont plus aussi facilement données qu'auparavant, parce que trop de personnes avec une adresse KDE ont postés des choses négatives et que les lecteurs ont pensé que cela représentait la position officielle de l'équipe KDE. Donc, KDE Mail a été créé et vous sera utile pour vous créer une adresse électronique permanente.

Donc, maintenant vous avez un nom d'utilisateur et un mot de passe. Maintenant l'adresse électronique : vous devez utilisez la votre (votre adresse normale ou votre adresse KDE MAIL). Bien sûr, n'oubliez pas que votre adresse électronique devient publique (au minimum sur WebSVN) donc vous recevrez sûrement du pourriel.

Notez aussi que cette adresse devrait être la même que celle que vous utilisez à bugs.kde.org. Si vous n'avez pas de compte, veuillez vous en créer un pour que vous puissiez éventuellement avoir des droits de "développeur". Fermer des rapports de bogues via des mots clé dans les commits fonctionne seulement si l'adresse de votre compte SVN et celle de bugs.kde.org sont identiques.

Maintenant vous êtes prêts pour envoyer votre courriel de demande de compte SVN pour KDE.

Le formulaire vous demandera aussi une justification précise pour le besoin d'un compte SVN. Cette justification expliquer en général ce que vous voulez faire avec votre futur compte SVN, comme par exemple développer un logiciel, faire de la documentation, devenir coordonnateur d'équipe de traduction...

Vous recevrez ensuite un courriel automatisé (avec un lien pour vérification de votre adresse). Votre demande n'est complète qu'après ouverture de ce lien.

A traduire: Also note that the form will ask you who has encouraged you to apply. He or she will also get an email to verify your request.

[edit] Et maintenant ?

Après avoir rempli le formulaire et cliqué sur le lien dans le courriel, vous devez attendre la réponse, qui sera habituellement faite dans les 2 ou 3 jours.

Dès que vous avez la confirmation que votre compte a été créé, vous devez adapter votre copie locale au serveur SVN principal de KDE. Voir le prochain tutoriel pour les premières étapes avec votre nouveau compte.

Veuillez ajouter vos informations géographiques (dans quel pays résidez-vous ?) et d'autres informations à Commit Digest. Ainsi les statistiques reflèteront-elles les personnes qui travaillent sur KDE.


This page was last modified on 15 July 2012, at 11:08. This page has been accessed 5,578 times. Content is available under Creative Commons License SA 3.0 as well as the GNU Free Documentation License 1.2.
KDE® and the K Desktop Environment® logo are registered trademarks of KDE e.V.Legal